INTERVIEW  /  Mai 2020

La routine et quelques nichoirs

Nous nous sommes entretenus avec la fondatrice et propriétaire de Secto Design Tuula Jusélius, qui est également la PDG de Sectomo factory, où les lampes adorées sont fabriquées par des menuisiers locaux hautement qualifiés. Comment se sont passées ces dernières semaines à l'usine ? Les menuisiers sont-ils restés occupés à fabriquer des lampes ? Quelle est la dernière idée passionnante que les gens enthousiastes de Sectomo ont trouvée ?

1. Comment restez-vous positive en ces temps exceptionnels, Tuula Jusélius ?

Chez Sectomo, nous apprécions le fait que, pour une fois, nous ayons la possibilité de faire des choses dans la production qui sont généralement reportées à plus tard, pour « quand on aura le temps ». Donc maintenant, en plus de fabriquer des lampes design, nous réparons, rénovons, installons, organisons et nettoyons. Nous avons également une nouvelle ligne de découpe à l'eau qui arrive, et cela nous permettra de diversifier encore plus notre production. Nous sommes très enthousiastes à ce sujet, nos menuisiers vont pouvoir apprendre quelque chose de nouveau !

Un homme dessine des marques sur des blocs de bois. Il porte une protection auditive et des lunettes de sécurité.

2. Sur quoi travaillez-vous en ce moment chez Sectomo ?

Nous fabriquons les lampes Sectos, Octos, Victos, Attos et des Owalos etc., la production de lampes se déroule donc normalement, mais avec une pression moindre. Nous développons les modèles existants tout en travaillant sur de nouveaux modèles.

Nous avons également un délicieux projet spécial du printemps : les nichoirs ! Notre menuisier principal Pekka a donné un cours magistral sur le processus de fabrication à toute l'équipe. Chacun a maintenant construit son propre nichoir avec des motifs individuels. Ensemble, nous les avons tous accrochés sur les arbres qui entourent l'usine. Un petit oiseau nous a dit que les premières maisons ont déjà de nouveaux locataires !

Nous avons également participé à la campagne Pelasta pörriäinen qui vise à protéger les pollinisateurs importants de la nature. Dans le cadre de cette campagne, l'une des façons d'aider est de construire un hôtel à insectes, un refuge pour les insectes. Nous en avons maintenant construit des dizaines et les avons placés autour de notre cour.

Un bureau avec des nichoirs à oiseaux artisanaux à différents stades. Quatre personnes y travaillent.

3. Qu'attendez-vous le plus une fois la crise passée ?

Nous attendons avec impatience une interaction normale. Que tout le monde soit réuni dans la cuisine pour déjeuner ensemble à nouveau. Que nous puissions aller aux foires internationales pour rencontrer des clients et des collègues. Ce que nous attendons également, c'est de voir un changement permanent dans les habitudes de consommation et encore plus de respect envers les valeurs durables qui nous sont chères.

Bien entendu, nous nous réjouissons également de pouvoir faire des pauses-café dans la cour en été, au son du chant des oiseaux et du bourdonnement des abeilles !

Un homme se tient debout sur une échelle appuyée contre un arbre. Deux personnes lui passent un nichoir à oiseaux et un hôtel à insectes.

Pour le plus grand plaisir de nos lecteurs, nous partageons avec vous les instructions à suivre pour la construction d'un nichoir selon Pekka, le menuisier principal de Sectomo. Vous pouvez télécharger les instructions en cliquant sur le lien ci-dessous.

Bonne chance pour construire le vôtre !

Télécharger les instructions pour la construction du nichoir